TCF Canada Expression Écrite Tâche 2: Sujet 6 ( Octobre 2021)

TCF Canada Expression Écrite Tâche 2 Structure

minimum 120 mots/maximum 150 mots

1.il faut un titre attirant:

Exemple: l’enseignement, un métier de nobles. De nos jours les articles de blog sont très attrayants grâce à leurs titres. On a des titres comme 03 façons de reconquérir son ex . C’est attirant, ça donne envie de lire.

2. Après le titre, le Premier paragraphe porte simplement sur une présentation succincte et attirante de l’activité.
(Vous présentez ici l’enseignement. C’est quoi? Tu apportes des informations perspicaces là-dessus.

3. Ensuite vous présentez votre propre expérience en tant que enseignant.

4. Enfin des recommandations. Vous recommandez à des personnes qui suivent votre blog de s’i

ntéresser à l’activité que vous décrivez. Tout dépendra de la consigne.

Sujet 6:

Partagez Votre Rédaction ci-dessous !

  • pour partager les sujets de votre session: cliquer ici
  • pour rejoindre notre groupe facebookcliquer ici
  • pour rejoindre notre groupe Telegramcliquer ici
  • Pour une préparation intensive pour réussir le TCF Canadacliquer ici
S’abonner
Notification pour
guest
9 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ben
Ben
8 mois il y a

Fête de l’Epiphanie.
Salutations à tous mes fidèles abonnés de chaque jours.
Je suis ben votre fidel éditeur de chaque jours.
Aujourd’hui je vais vous parlez de la fête traditionnelle catholique au quelle j’ai assisté tout récemment.
La fête en question s’appelle l’épiphanie qui est une fête catholique qui ce déroule chaque année et qui à pour but d’illustrer la naissance du petit Jésus avec l’avenue des rois marges.
La mise en scène était organisée d’une manière exceptionnelle, la décoration, l’ambiance était vraiment au rendez-vous.
Le jeu d’acteur était de tel sorte qu’on se croyait vraiment à l’époque du Christ; paroles, danse …
Ce qui m’a le plus intéressant dans cette fête c’est l’ambiance qui en ressortait de cette événement.
Je vous conseille vivement de participer un jour à cette fête.
À bientôt
148 mots

Aboubacar kourouma
Aboubacar kourouma
9 mois il y a

LE DOUDOUMBA
Le doundoumba est une danse traditionnelle malinké depuis des siècles.
Quand j’était à kouroussa il y’a eu une fête traditionnelle dans une localité parce que c’était le mariage de la fille d’un notable de la localité donc ils ont invités les danseurs sacré le DOUNDOUMBA la dance des hommes forts .
C’est une dance qui se dance avec force et se sont des gents qui détiennent des fêtiches en dansant si tu dis de danser avec eux sans que toi même tes pas mystique ils vont te jeter un sort qui vont t’anéantir surtout la musique « WARABA ». Leurs corpulences ils sont pieds nu- pas du vêtement avec des culottes ou des pantalons traditionnels

mimi
mimi
1 année il y a

Bonjour chère amie
J’espère que tout baigne à ton niveau?
Dans mon pays plusieurs fêtes traditionnelles s’organisent à des moments précis de l’année. J’ai donc eu la chance d’assister à la fête traditionnelle des égoungouns qui a souvent lieu en début du mois d’Août.
Le premier samedi du mois d’Août passé j’ai assisté à cette fête.
La veille nous avons eu droit à une présentation des différents danses exécutées par les revenants comme on les appel communément chez nous. Après cette présentation il y’a eu un dîner publique offert par le maire de la localité pour remercier les participants.
Le lendemain c’est à dire le Samedi dès 9h du matin les initiés ainsi que ceux qui sont choisis pour encadrer les revenants se sont rassemblés pour effectuer des sacrifices comme d’habitude.
Puis la cérémonie proprement a débuté avec la sortie des revenants qui étaient plus d’une vingtaine.
Ce que j’ai aimé le plus ce sont les habillement des égoungouns et surtout les pas de danses qui étaient cordonnés et aux rythme des tam-tams qui résonnaient dans tout le village.c’était vraiment génial.

ikram
ikram
2 années il y a

En Tunisie, il existe plusieurs fêtes populaires, mais les fêtes traditionnelles restent les plus préféres par les tunisiens.

Je me rappelle que j’ai eu la chance d’assister à l’une de ces fêtes. Il est appelé le « Zarda ». Elle se fait une fois par an pendant le mois de septembre. Elle s’étale sur cinq jours pendant lesquels tout le monde est invité sans exception : les enfants, les parents, les adultes.

Le programme de cette fête était fixé par la municipalité de la province. Il contient plusieurs activités et spectacles dont on peut citer : la course des chevaux, le défie de Couscous et plusieurs autres spectacles comme celui de la chante traditionnelle.

C’était une expérience superbe et inédit que j’ai aimé énormément surtout que j’ai la fêté en famille. J’invite tout le monde à assister au « Zarda » s’il y aura une occasion de le faire sans hésitation.

Aissatou
Aissatou
2 années il y a

La fête traditionnelle.
La fête de Tabaski ou fête de mouton est célébrée dans le monde islamique le 10 du 12ème mois linéaire de chaque année. Dieu  ordonna à Abraham de sacrifier son fils pour lui montrer sa dévotion. Mais, un mouton fut envoyé par l’Ange Gabriel pour se substituer à l’enfant. A cette fête; les animaux à sacrifier sont le mouton, la chèvre, le bovin et le chameau.
Ainsi; j’aime cette fête car c’est un événement qui permettrait à chaque famille qui dispose de moyens financiers de procéder à ce sacrifice .Tout le monde est content et les sacrifices sont offerts aux voisins et familles.
Assistez un jour à cette fête; vous ne serez pas déçu.

Aissatou

Ferhat
Ferhat
2 années il y a

On fête la figue sèche,

Chaque automne, la figue sèche est à l’honneur de grandes fêtes qui ressemblent les villageois en haute Kabylie. Cette tradition conviviale et joyeuse marque la fin de l’été et la récolte des figues séchées tout au long des journées longues et chaudes particulièrement celles du mois d’Aout.
Cette fête est l’occasion de mettre en avant les différents types de ce délicieux fruit et de promouvoir de ce fait les produits du terroir de la région. Dans une ambiance bon enfant, où la musique traditionnelle et ancestrale résonnent, mélangée aux chants des chorales, on voyage latéralement dans le temps tout en dégustant de succulentes figues exposées de part et d’autre des rues des villages.
Cette fête est à la fois une découverte dégustatrice et touristique. Elle est unique et riche à la fois.
Je vous conseillerai vivement d’assister à la prochaine édition qui aura lieu à partir du 21 septembre prochain. 

Nour El Houda BELMORSLI
Nour El Houda BELMORSLI
2 années il y a

La fète du Mouloud
Chers lecteurs et lectrices;
Je reviens vers vous aujourd’hui afin de partager avec vous l’une de mes plus belles expériences vécues récemment; dans laquelle j’ai assisté à la fète de Mouloud à Taghit; c’était extrèmement beau; dont l’ambiance était extraordinaire.
Tout d’abord; la fète reflète la naissance de notre prophète MOHAMED; c’est en quelque sorte une festivité religieuse appartenant au monde arabo-musulman; dans laquelle on prépare des victuailles de tout genre; et chez nous en Algérie on prépare de la « Tomina »; et du « BERKOUKES »; qui sont parmi nos plats traditionnels; ainsi qu’on répète ensemble les chants religieux; les versets coraniques et les supplications.
Bref c’était une expérience extraordinaire; que je viens de vivre pour la première fois à Bechar; mais l’ambiance et le charme partagés avec nos concitoyens du Sahara étaient vraiment inoubliables.

ABDEL Chimoun
ABDEL Chimoun
2 années il y a

Inoubliable le ngouon édition 550ème.

Le ngouon est le plus Grand événement culturel et cosmopolite de la tribune Bamoun que nous sommes. Peuple guerrier qui occupe les 2/3 de l’ouest Cameroun fondé vers 1845 par le ROI nchare Yen.

Cet événement a lieu tous les 02 ans.

Étymologiquement le mot ngouon signifie rassemblement, recueil ou encore réunification de tout le peuple Bamoun afin de promouvoir l’identité culturelle, la richesse de son patrimoine culturel, de l’artisanat et la promotion de la médecine traditionnelle afin d’apporter des solutions à tout le peuple bamoun Venu partout et d’ailleurs assisté à cet événement .
J’ai aimé cet événement en particulier parceque le Roi a été jugé lors du *chouot mouluo* sur la gestion Politique du royaume bamoun par les notables *nkom* et a été reintronisé après que son bilan ai été jugé positif à la tete du royaume bamoun.

Cher lecteur je vous invite à la prochaine édition prévue dans deux.

A bientot.

MariameSoumahKALIVOGUI
MariameSoumahKALIVOGUI
2 années il y a

La mamaya de kankan

La saison passée plus spécialement au mois de juillet j’étais à kankan ma ville natale pour un séjour de quelques jours au près des parents
j’ai eu la chance d’assister à la grande mamaya annuelle de kankan;
une fête des fils et filles spéciale à la haute Guinée toute entière mais plus organisée par les kankanais lors de laquelle on exige le même mode vestimentaire ‘tous et toutes en boubou de couleur bleu-clair et un foulard au poignet dansants au même rythme de danse tantôt un pas en avant tantôt un pas en arrière; j’ai aimé cette fête où je me suis retrouvée dans ma propre culture à coté de toute ma commuté
j’espère revivre ce moment chaque année.

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x